Un mouvement partiel a été opéré dans le corps des walis.
Un mouvement partiel a été opéré dans le corps des walis.

Le président Abdelaziz Bouteflika a procédé à un mouvement partiel dans le corps des walis, a annoncé jeudi un communiqué de la Présidence de la République dont voici le texte intégral. « Conformément aux dispositions de l’article 92, alinéa 10 de la Constitution, son excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a procédé ce jour, à un mouvement partiel dans le corps des walis.

A ce titre, sont nommés walis:

– Hattab Mohamed, wali de Béjaïa.

– Dziri Toufik, wali de Bechar.

– Hadjar Mohamed , wali de Skikda.

– Hachani Tahar, wali de Sidi Bel-Abbes ».

Par ce communiqué, il est confirmé que le Béjaia Mohamed Salah Zitouni est limogé. Celui de skikda, M. Chater Abdelhakim, a eu le même puisqu’il est remplacé par M. Hadjar Mohamed. Pour le désormais ex-wali de la ville des Hammadites, on lui reproche « de graves dérives ». On croit savoir qu’il aurait aidé « le patron du groupe Cevital » dans un projet dans la wilaya. Pour celui de Skikda, la raison de son limogeage sont à chercher dans sa ^prise de bec récemment avec un moudjahide.

 

Qu'en pensez vous ?