40.000 unités seront distribuées d'ici juin
40.000 unités seront distribuées d'ici juin

Le prix du logement de la formule location-vente (AADL) doit être réglé sur une période n’excédant pas 20 ans pour les souscripteurs 2001 et 2002 et 25 ans pour les nouveaux souscripteurs. C’est ce qui ressort d’un nouveau décret exécutif paru au journal officiel (JO) N°65. Ce décret modifie et complète la loi 01-105.

«Dans tous les cas, le montant du prix du logement, après déduction de l’apport initial, doit être réglé par le bénéficiaire sur une période n’excédant pas 25 ans», précise ce décret.

Toutefois, cette période est réduite à 20 ans pour les souscripteurs 2001 et 2002 déclarés éligibles au bénéfice du logement et dont les dossiers ont été actualisés en 2013. Ce paiement atermoyé s’effectue suivant un échéancier faisant sortir le montant à régler mensuellement sur la période retenue.

Le même décret indique également que le bénéficiaire du logement peut procéder, dès le paiement de l’apport initial, au paiement par anticipation de la totalité du prix du logement restant en vue de transfert légal de la propriété à son profit.

Fayçal Benmoussa

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here