Asphyxie au monoxyde de carbone  5 personne sauvées in-extremis
Asphyxie au monoxyde de carbone  5 personne sauvées in-extremis

Cinq 5 personnes, d’une même famille habitant au centre-ville de Guelma, ont été sauvées, tôt ce matin, in extremis par la Protection civile après avoir frôlé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone.

Les parents et trois enfants, âgés de 7 à 15 ans, ont inhalé du monoxyde de carbone dégagé par un appareil de chauffage défectueux.

Les membres de cette famille, pris de maux de tête et de vomissement, ont reçu les premiers soins sur place avant d’être évacués vers l’hôpital Hakim El-Okbi.

Cette opération est la troisième du genre à Guelma depuis le début de l’année 2016, où trois personnes ont précédemment pu être sauvées par les éléments de la Protection civile

Nassima Benmalek

Qu'en pensez vous ?