Le ministre a démissionné suite à cet accident
Le ministre a démissionné suite à cet accident

Le vice-ministre des Routes et de l’Urbanisme et Président des Chemins de fer iraniens, Mohsen Pour Seyed Aghaei, a présenté, ce matin, sa démission à la suite de la catastrophe ferroviaire qui a fait au moins 44 morts vendredi dans le nord de l’Iran. « J’ai remis ma démission et le ministre l’a acceptée après consultations avec les hautes autorités », a expliqué le vice-ministre à la télévision nationale.

« En signe de responsabilité sociale et de sympathie envers les survivants de cet accident (…), je présente mes excuses à toutes les personnes touchées » par l’accident, a-t-il poursuivi. M. Seyed Aghaei a indiqué que sa démission visait également à « montrer au moins (…) que les erreurs commises par des employés reposaient aussi sur les épaules des hauts responsables » des chemins de fer.

Trois employés de la compagnie des chemins de fer ont été arrêtés suite à cet accident, selon l’Agence de presse iranienne (IRNA). Deux des employés arrêtés font partie « du centre de contrôle » de la circulation des trains de la ville de Sharhoud (nord), tandis que le troisième est le « chef de l’équipe » qui était en poste au moment de l’accident, a déclaré le procureur général de la province de Semnan, Heydar Asiabi, cité par Irna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here