Belkacem Zaghmati, ancien procureur général de la cour d’Alger est réhabilité dans ses fonctions. Mis à l’écart par le chef de l’Etat en février 2015 à travers un décret qu’Abdelaziz Bouteflika avait signé, Zaghmati est désormais procureur général à la cour suprême depuis jeudi. Pour rappel, c’était Belkacem Zaghmati qui a délivré un mandat d’arrête international contre l’ancien ministre de l’Énergie Chakib Khelil, son épouse et ses deux enfants en août 2013 dans le cadre du scandale de corruption qui a secoué la société Sonatrach. Belkacem Zaghmati que le cercle présidentiel accusait d’être à la solde « de forces extrajudiciaires », notamment le DRS du général Toufik, était procureur général de la cour d’Alger depuis 2003.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here