Ahmed Ouyahia, SG du RND.
Ahmed Ouyahia, SG du RND.

Les adversaires d’Ahmed Ouyahia au sein du Rassemblement national démocratique (RND) ne peuvent plus compter sur les institutions de l’Etat pour faire valoir leurs arguments contre le SG et actuel chef de cabinet de la présidence de la République. Ainsi, le recours qu’ils ont déposé au Conseil d’Etat vient d’être rejeté par cette juridiction et qui, de fait, donne raison à Ahmed Ouyahia.

La contestation née au sein du parti le RND est menée par deux anciens adversaires d’Ouyahia, à savoir Tayeb Zitouni et Nouria Hafsi. Après avoir tenté de s’opposer à la tenue du congrès extraordinaire qui a permis à Ouyahia de revenir à la tête du RND, ces trublions essayent, mais désespérément, de mobiliser les structures du parti contre le SG mais en vain.

Le RND qui a promptement rendu publique l’information a rappelé dans un communiqué que «  le Conseil d’État avait déjà invalidé un référé déposé par ces mêmes opposants, à la veille du Congrès pour en empêché sa tenue ».

A rappeler aussi que Tayeb Zitouni, proche de l’actuel ministre du Commerce Bekhti Belaïb est directeur de la Safex, s’est illustré, lors du dernier mouvement de redressement avec Nouria Hafsi, mené contre Ouyahia. Ce même mouvement avait eu raison du SG qui avait déposé sa démission. Pour cette fois-ci, Ouyahia, les coudées franches, a mobilisé les commissions de disciplines des bureaux de wilayas du RND pour sévir contre les redresseurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here