Monde du travail L’UGTA menace Ooredoo !
Monde du travail L’UGTA menace Ooredoo !

L’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) a, dans un ton à peine menaçant, exigé, ce matin dans une lettre rendue publique, de l’opérateur téléphonique Ooredoo de «procéder à l’installation d’une commission paritaire pour la négociation de la Convention collective (…) A défaut, la Fédération nationale des travailleurs du secteur des Télécommunications et de la Poste, affiliée à l’UGTA, se propose de représenter les employés d’Ooredoo.»

Et à L’UGTA de justifier cette menace : «compte tenu de l’absence d’un syndicat d’entreprise, notre Fédération suppléera à cette absence ».

Ainsi, l’UGTA rappelle Ooredoo que «dans le cadre de la loi relative aux relations de travail, et à l’instar des entreprises de téléphonie mobile, publique (Mobilis), et privée (Djezzy), qui ont une convention collective en sus du règlement intérieur, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir procéder à l’installation d’une commission paritaire employeur-partenaire Social, chargée de la négociation de la Convention collective de l’entreprise Ooredoo».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here