Protestations : un wali sacrifie les élus
Protestations : un wali sacrifie les élus

La colère citoyenne est le fruit de manipulations des élus. C’est la trouvaille du wali de M’Sila, Hadj Mokdad, qui n’a pas trouvé mieux pour répondre aux attentes des contribuables que de jeter son dévolu sur des élus qui n’ont plus de prérogatives administratives.

En effet, lors de la cérémonie solennelle de l’opération intitulée «le lancement pour nous et la continuité pour vous», ce wali a fait un véritable réquisitoire allant jusqu’à affirmer : «l’administration prime le dialogue et le contact direct avec le citoyen et réfute l’affrontement.» Ce commis de l’Etat ne s’arrêtera pas là ! Il accusera également le mouvement associatif qui ne joue pas le jeu de l’accalmie, et ce, devant les directeurs de wilayas et les chefs de daïra, mais aussi des associations, restés stupéfaits quant à cette réaction inattendue.

Pourtant, l’ordre du jour était clair comme l’eau de roche : impliquer le maximum d’acteurs pour lancer l’opération de nettoiement pour offrir un cadre de vie décent aux habitants.

Nassima Benmalek

Qu'en pensez vous ?