Retraite  le ministre El-Ghazi sur la défensive à l’APN
Retraite  le ministre El-Ghazi sur la défensive à l’APN

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale Mohamed El Ghazi a affirmé que les nouvelles dispositions du projet de loi sur la retraite visent à «préserver le principe de solidarité intergénérationnelle», estimant que «le maintien du système actuel entraînera la faillite de la Caisse nationale de retraite (CNR)».

Interpellé par les députés lors d’une séance plénière consacrée au débat sur le projet de loi relatif à la retraite, M. El Ghazi a précisé que les nouvelles dispositions de ce projet «visent à préserver le principe de solidarité intergénérationnelle et à mettre fin au système en vigueur depuis 1997. Le maintien du système actuel entraînera la faillite de la CNR».

Sur la défensive, il précisera que le système algérien de retraite est l’un des meilleurs au monde car «il préserve les droits des travailleurs et des générations futures (…) Contrairement à ce que prétendent certains qui affirment que l’Etat tend à paupériser le peuple, le gouvernement œuvre à préserver les droits des citoyens ainsi que le caractère social de l’Etat algérien».

Il a indiqué que les chiffres avancés par l’Office national des statistiques font état d’un recul du taux de chômage à 9,9 % en avril 2016 contre 11,02 en septembre 2015, ajoutant que 300 000 chômeurs ont accédé à l’emploi à travers l’Agence nationale de l’emploi, tout en annonçant la tenue d’un salon national des microentreprises au courant du premier semestre 2017.

Tarik Lamara

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here