Le déplacement du Premier ministre français, Manuel Valls en Tunisie a été très remarqué. Lors d’un discours prononcé dans la soirée du 28 novembre, M Valls a confondu le nom du chef de l’État tunisien, Béji Caied Essebsi avec le nom du sexe de l’homme.

Devant une assistance en éclat de rire, M. Valls a piqué un fou rire justifiant cet écart de langage par «la fatigue après le voyage».

Il ironisera «j’ai bien entendu vos murmures réprobateurs. Rien ne m’échappe, ne vous inquiétez pas. Je parlerai bientôt arabe si vous me cherchez».

Qu'en pensez vous ?