Abdelmadjid Tebbboune a officiellement été installé aujourd’hui, au poste du président de la République. Après sa prestation de serment, Tebboune a prononcé son premier discours en tant que président de la République. Il n’a pas omis de remercier Abdelkader Bensalah et Ahmed Gaïd Salah pour leur dévouement.

Ainsi, dans cette intervention, Abdelmadjid Tebboune s’adresse à la nation et appelle dans la foulée au dialogue avec le Hirak.  Dans ce volet, le nouveau président a assuré que la nouvelle Constitution ne marginalisera personne. "Je suis prêt à coopérer avec toutes les parties afin de répondre aux revendications de notre peuple" avait-il déclaré. La nouvelle Loi fondamentale limitera la durée du mandat présidentiel et restreindra les prérogatives du chef de l’Etat. La Constitution sera présentée au peuple algérien d’ici peu de temps, a promis Abdelmadjid Tebboune. Aussi, la nouvelle loi électorale devrait être élaborée d’ici peu, afin de moraliser la vie politique.

Tebboune traite de plusieurs secteurs dans son discours

Par ailleurs, Abdelmadjid Tebboune a demandé lors de ce discours d’investiture à ce qu’on ne l’interpelle plus par le titre "Fakhama" (son excellence. Ndlr). Monsieur le président serait amplement suffisant, a expliqué Tebboune.

Dans le secteur de l'Education, Abdelmadjid Tebboune a annoncé une révision complète et approfondie du système éducatif algérien. Le programme devrait être allégé d’ici-là la rentrée prochaine, afin que les enfants soient plus épanouis. Tebboune a également évoqué l’enseignement supérieur en promettant de relier l’université au monde du travail, et de faire participer les étudiants dans le développement de l’économie du pays.

Le président Tebboune évoque l'économie et la santé

Pour ce qui est du système de santé, Abdelmadjid Tebboune a évoqué les soins pour les personnes âgées et le remboursement de leurs médicaments. La gériatrie, un service inexistant en Algérie pourrait probablement voir le jour.

Tebboune a également lancé un appel aux hommes d’affaires et aux entreprises pour investir dans tous les secteurs, tout en leur promettant des facilités et des garanties dans le monde des affaires. En contrepartie, Tebboune a rappelé sa détermination quant à la lutte contre la corruption et les corrompus.

Les Algériens de l'étranger comptent pour le nouveau président

S’adressant aux Algériens établis à l’étranger, Abdelmadjid Tebboune a promis l’installation de nouveaux bureaux au sein des consulats pour prendre en charge les revendications des émigrés. A ce titre, Tebboune a également promis d’alléger les procédures d’obtention de visas touristiques pour les Algériens.

Dans le cadre des affaires sociales, le nouveau président de la République a promis d’améliorer le pouvoir d’achat des citoyens, de supprimer l’IRG sur les revenus faibles et de revoir les salaires de base. Tebboune a également promis de régler définitivement la crise du logement.