Un nouveau cas de coronavirus Covid-19 a été enregistré, ce dimanche 8 mars, en Algérie, portant à 20 le nombre total des personnes contaminées par le virus dans le pays. Il s'agit, selon le communiqué du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, "d'une Algérienne ayant séjourné en Espagne". 

Le ministère de la Santé a fait état d'un sujet contrôlé positif au coronavirus. "Le ministère de la Santé a notifié ce jour, dimanche 8 mars 2020, un (1) nouveau cas confirmé de coronavirus Covid-19 pour atteindre un total de vingt (20) cas confirmés, dont dix-sept (17) cas issus de la même famille », indique le communiqué, précisant que « ce nouveau cas est une ressortissante algérienne ayant séjourné en Espagne". Le ministère de la Santé ne fournit pas plus de précisions sur le nouveau cas.

En outre, le ministère de la Santé a conseillé, dans son communiqué, "aux citoyens algériens devant se rendre dans les pays où l’épidémie s'est propagée, de différer leurs voyages, sauf en cas de nécessité absolue", insistant sur l'impératif d'observer toutes les mesures préventives pour éviter toute contamination.

Sur un autre registre, le ministère de la Santé a confirmé, dans le même communiqué, avoir retrouvé le patient contaminé qui s'était enfui, samedi 7 mars, de l’hôpital de Boufarik, à Blida, où il était en confinement. Le sujet a été remis en observation, rassure le département de Benbouzid.

Il faut dire que ce nouveau cas peut être très problématique pour l'Algérie parce qu'il ne figure pas parmi les cas contaminés à Boufarik. Il est attendu qu'une enquête épidémiologique soit déclenchée pour identifier toutes les personnes qui seraient entrées en contact avec le nouveau cas dépisté. Et dans ce cas, ce serait un nouveau foyer de coronavirus qui engendrerait un nouveau front de lutte. En dehors du foyer créé par l'Algérien et sa fille établis en France qui ont contaminé toute une famille à Blida.

Lire aussi : Coronavirus : Une Algérienne établie en France mise en isolement à Sétif