Avec la propagation inquiétante du coronavirus dans le monde, l'Algérie se dirige-t-elle vers la suspension de tous ses vols vers l'étranger ?  Le président de la République, Abdelamadjid Tebboune, a en tout cas recommandé, ce jeudi 12 mars, aux Algériens de différer leurs voyages pour éviter la contamination au Covid-19. 

https://www.youtube.com/watch?v=X8qYqB0tct0

« L'Algérie a enregistré aujourd'hui (ce jeudi 12 mars) son premier décès par le coronavirus. Afin de réduire le risque d'importation de nouveaux cas, il est conseillé aux Algériens de différer leurs voyages à l'étranger, sauf en cas de nécessité absolue », a écrit Tebboune sur sa page Facebook.

La suspension de la navigation aérienne et maritime vers les pays étrangers n'est donc pas à écarter. Il faut s’attendre, du moins, à la réduction des vols et autres voyages, notamment vers les pays les plus touchés par l'épidémie. Des voix se sont, d'ailleurs, élevées parmi les citoyens pour appeler à la suspension des vols vers l'étranger, après que l'Algérie a enregistré son premier décès par ce virus.

Pour rappel, cinq nouveaux cas testés positifs au Covid-19 ont été enregistrés ce jeudi, portant le chiffre des personnes infectées à 24 cas. Cette situation a fait réagir le chef de l'Etat qui a ordonné, ce jeudi même, la fermeture des établissements scolaires. Le jour même, le ministère de l'Education nationale a émis un communiqué annonçant que les vacances scolaires ont été avancées d'une semaine. Prévues à partir de jeudi 19 mars, les vacances commencent donc ce jeudi.

Il y a à peine quelques jours, le Président avait recommandé aux instances du sport d'instaurer le huis clos pour les rencontres de football et de reporter les manifestations programmées en Algérie. Le ministère de Jeunesse et des sports a alors annoncé que les rencontres restantes du championnat national se dérouleront sans public.

Lire aussi : Tebboune ordonne la fermeture des établissements scolaires