L'Armée nationale populaire (ANP) vient d'offrir au Mali cinquante-trois véhicules militaires. Cette aide s'inscrit dans le cadre de la solidarité avec ce pays en proie à l'instabilité sécuritaire. L'aide se compose de véhicules logistiques utilisés dans les opérations de combat, d'autres de transmission, d'ambulances et de véhicules destinés au transport d'unités.

Les autorités maliennes ont reçu, mercredi 27 mai, un premier lot d'aides militaires de la part de l'ANP. Cette aide, remise par l'ambassadeur algérien au Mali, entre dans le cadre de la volonté de l'Algérie d'aider son voisin du sud à rétablir la stabilité et la paix dans la région.

Le ministre malien de la Défense, Ibrahima Dahirou, a indiqué que cet appui militaire de l'Algérie permettrait de renforcer les capacités des forces armées maliennes. Cette contribution sera destinée à la sécurisation du territoire et du peuple malien et à la lutte contre le terrorisme. Le général a aussi rappelé que l'Algérie était toujours présente aux côtés du Mali.

Ainsi, ce dernier et ainsi que le ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé, ont exprimé leur gratitude à l'Algérie. Les deux responsables sont "très heureux de ce geste salutaire d'un pays ami et frère", lit-on dans un communiqué de l'armée malienne.

"Cette occasion a été mise à profit par le Ministre de la Défense pour rendre hommage à la qualité des relations qu’entretiennent les deux pays dans le cadre de la mise en œuvre du processus de paix", ajoute le communiqué. Ibrahim Dahirou remercie au nom du président de la République du Mali le "donateur de ce beau geste solidaire".

Rappelons qu'il y a trois semaines, l'ANP avait déjà fait don d'un matériel d'armement et logistique aux forces armées maliennes.

Lire aussi : Opérations extérieures de l'armée algérienne : L'état-major se prononce