Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a nommé, ce mardi 4 août, le général de brigade Nouredine Gouasmia au poste de commandant de la Gendarmerie nationale, a révélé la présidence de la République algérienne à travers un communiqué.

La Gendarmerie nationale algérienne a un nouveau patron. En effet, Abdelmadjid Tebboune a désigné le général Nouredine Gouasmia à la tête de ce corps de sécurité. Il remplace ainsi le général-major Abderrahmane Arar, qui a été mis à la retraite.

« Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a nommé mardi le général Nouredine Gouasmia au poste de commandant de la Gendarmerie nationale en remplacement du Général-major Abderrahmane Arrar, admis à la retraite », indique le communiqué de la présidence de la République.

La même source a ajouté que le chef de l'Etat avait également nommé le général Ali Oulhadj Yahia au poste de chef d'état-major de la Gendarmerie nationale en remplacement du général Nouredine Gouasmia.

Abdelmadjid Tebboune poursuit ses remaniements

Notons qu'en février dernier, Abdelmadjid Tebboune avait désigné le général Nouredine Gouasmia au poste de chef d’état-major de la Gendarmerie nationale. Il avait succédé au colonel Smaïl Serhoud. Il faut dire que le président algérien a entamé depuis quelques semaines une série de remaniements au niveau de plusieurs postes de sécurité.

Le 16 avril dernier, il avait nommé le général-major Mohamed Bouzit dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE). Il avait également désigné le général Abdelghani Rachedi comme directeur général par intérim de la sécurité intérieure (DGSI). Ce dernier a succédé au général-major Ouassini Bouazza.

Lire aussi : Algérie : Tebboune nomme un nouveau directeur de la sécurité présidentielle