Les éléments de l’armée algérienne (ANP) ont abattu un terroriste lors d’une opération de fouille et de ratissage dans la wilaya de Jijel, dans l’est de l’Algérie. L'opération est toujours en cours, indique ce dimanche 20 septembre le ministère de la Défense nationale dans un communiqué rendu public. 

La lutte antiterroriste se poursuit en Algérie. Dans une nouvelle opération dans la wilaya de Jijel, l’armée algérienne a réussi à abattre un nouveau terroriste. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée Nationale Populaire a abattu un (01) terroriste, ce matin du 20 septembre 2020, lors d'une opération de fouille et de ratissage à Oued Djendjen dans la localité d'Amssif à l'est de la commune de Taxena, wilaya de Jijel en 5e Région Militaire », explique le MDN dans son communiqué. La même source ajoute que « cette opération, toujours en cours, a permis de récupérer un (01) pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, deux (02) chargeurs garnis et d’autres objets ».

Il faut dire qu'en dépit des efforts des éléments de l'ANP, l’Algérie fait toujours face à la menace terroriste. Pour rappel, le 2 juin dernier, l’armée algérienne avait réussi à mettre hors d’état de nuire un terroriste très recherché dans la wilaya de Aïn Témouchent, dans l’ouest de l’Algérie. Il s’agit du dénommé « Amir Lyès », accusé d’avoir commis de nombreux assassinats.

Au mois d'avril, les éléments de l’Armée algérienne avaient éliminé trois membres de groupes armés lors de deux opérations distinctes. Il s’agit d’un ratissage à Aïn Defla et d’une embuscade à Skikda. Deux opérations ayant permis de récupérer des armes et des munitions.

Lire aussi : Le chef terroriste algérien, Abdelmalek Droukdel abattu au Mali