Deux enfants, une fillette et un garçon âgés respectivement de 6 et 3 ans, ont trouvé la mort dans la journée de lundi 21 décembre, après avoir chuté dans une rivière à Saïda, dans le nord-ouest de l’Algérie, indique la Protection civile dans un communiqué. Le drame a été enregistré vers 16h30, selon la même source. 

Le paisible village de Kherichfa, dans la commune de Ouled Brahim, relevant de la wilaya de Saïda, a été secoué, dans l’après-midi de lundi, par une terrible tragédie. Les victimes sont deux enfants. Il s’agit, selon le journal Ennahar, d’une fillette de 6 ans et de son frère cadet de 3 ans. Les deux enfants se sont noyés après avoir chuté dans une rivière située à proximité de leur village. Les corps sans vie ont été repêchés par les plongeurs de l’unité de la Protection civile de Saïda.

Selon un communiqué de ce corps de secours, les plongeurs mobilisés sont intervenus à 16h31 pour évacuer les corps des deux victimes vers la morgue de l’hôpital de la ville. La nouvelle de ce double drame s’est répandue comme une traînée de poudre, semant l’émoi et la consternation dans la petite localité de Kherichfa.

Un homme chute dans un puits à Sétif

Dans la même journée, la Protection civile a enregistré un drame similaire dans l’est du pays. Il s’agit de la chute mortelle d’un homme de 47 ans dans un puits. Cela s’est passé au douar Ouled Saâdi de la commune de Tala Ifacene, dans la wilaya de Sétif, rapportent des sources concordantes. Ce sont les plongeurs de ce corps de secours qui ont repêché le corps sans vie du quadragénaire.