Le tribunal correctionnel de première instance d’Oran, au nord-ouest de l’Algérie, a condamné l’auteur d’un féminicide à la réclusion à perpétuité. Le prévenu avait usé d’un couteau pour assassiner sa propre sœur, a rapporté dimanche 17 janvier, le site arabophone Echourouk.

Selon la même source, le tribunal de première instance a prononcé la réclusion à perpétuité contre l’auteur d’un féminicide. Ce denier avait usé d’un couteau pour poignarder sa sœur pendant que celle-ci s’adonnait aux tâches ménagères. La victime avait été admise au service des urgences de l’hôpital dans un état critique où elle a fini par rendre son dernier souffle.

Un meurtre avec préméditation

En fait, les faits concernant cette affaire remontent au 5 décembre 2018, lorsque le mis en cause s’en est pris à sa propre sœur en usant d’une arme blanche pour lui asséner plusieurs coups de poignard. Informés, les éléments de la Protection civile s’étaient déplacés sur les lieux afin d'évacuer la victime vers un établissement hospitalier. Une fois sur les lieux, le corps médical avait signalé aux forces de police d'Oran la présence d’une femme agressée à l’arme blanche, ce qui a permis l’ouverture immédiate d’une enquête et l’arrestation du coupable.

A noter que les violences faites aux femmes a atteint un seuil très inquiétant ces dernières années en Algérie. Ces violences à répétition se terminent souvent par des féminicides aussi épouvantables les uns que les autres. Le nombre exact des crimes commis contre la gente féminine reste toutefois flou puisque la majorité des cas recensés renvoie aux meurtres médiatisés uniquement.

À lire aussi :  Seine-Saint-Denis : Violente bagarre entre Algériens et Égyptiens

Lire aussi : Double féminicide en Algérie : Deux femmes tuées à la hache à Alger