Le secrétaire général du ministère de la Défense nationale, le général-major Abdelhamid Ghris, a été démis de ses fonctions. Dans un communiqué rendu public ce lundi 15 mars, le MDN indique que c'est le général-major Mohammed Salah Benbicha qui assurera l'intérim. 

Le ministère de la Défense algérienne a annoncé, ce lundi, le limogeage du général-​major Abdelhamid Ghris à la tête du secrétariat général du MDN. Dans son communiqué, le ministère indique que « conformément au décret présidentiel du 11 mars 2021 », le général de corps d’armée, Saïd Chanegriha, a officiellement nommé, ce lundi 15 mars, « le général-major Mohammed Salah Benbicha dans les fonctions de secrétaire général du ministère de la Défense nationale par intérim, en remplacement du général-major Abdelhamid Ghris ».

Il est à noter que le général-major Mohammed Salah Benbicha a occupé le poste de directeur du service national au ministère de la Défense nationale qu'il a quitté en juillet 2020. Il a également occupé le poste de directeur du personnel et des ressources humaines au même ministère.

Pour sa part, le général-major Abdelhamid Ghris avait été installé en septembre 2018 par l'ancien général de corps d’armée, le défunt Ahmed Gaïd Salah, à son poste de secrétaire général du ministère de la Défense nationale. Il avait succédé au général-major Mohamed Zenakhri, mis à la retraite.

En avril 2020, le général-major de l’armée algérienne, Abdelhamid Ghris, a beaucoup fait parler de lui lorsqu'il a été sommé de quitter les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en Suisse, où il était hospitalisé. En effet, les responsables de l’établissement lui avaient signifié que l’hôpital était en surcharge à cause de l’épidémie de coronavirus et qu’il devait céder sa place aux malades du Covid-19.

Lire aussi : Tebboune limite le pouvoir de signature du secrétaire général du MDN