Les réservations de vols Air Algérie ne sont plus disponibles pour le mois de juin. En effet, dans son édition du samedi 12 juin, le quotidien francophone Liberté indique que la compagnie nationale de l’aviation a vendu pas moins de 40000 billets en un temps record.



Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : http://bit.ly/youtub-obs

Les voyageurs algériens trouvent beaucoup de difficultés à effectuer une réservation de vol avec Air Algérie. La compagnie aérienne, qui a repris ses vols avec un programme limité, s’est rapidement retrouvée débordée par le nombre très important de milliers d’Algériens qui cherchent une date pour rentrer au pays le plus rapidement possible, et ce, après avoir passé plus de 14 mois loin de leur proches.

Le 1er juin dernier, alors que la compagnie Air Algérie venait à peine de reprendre ses activités, Amine Andaloussi, porte-parole de la compagnie algérienne avait révélé que plus de 7500 billets d’avion étaient déjà vendus au niveau des agences de la compagnie aérienne nationale, via sa plateforme numérique et ses centres de contacts. « Dès l’ouverture de la vente des billets, les clients ont pris d’assaut nos agences, qui ont subi une pression sans précédent. Notre système de réservation sur le web était également saturé », avait fait savoir Andaloussi.

Air Algérie affiche complet pour le mois de juin

Quelques jours après le lancement de la vente des billets, la compagnie aérienne Air Algérie a vendu tous les billets disponibles pour le mois de juin en cours. Selon le quotidien Liberté, les 40000 billets mis à la vente par le transporteur aérien ont été vendus en un laps de temps record. Les voyageurs désirant réserver avec la compagnie nationale ne pourront pas le faire pour le mois de juin, car toutes les dates retenues pour ce mois affichent complet.

Air Algérie dépassée : nombre de vols limité et très forte demande de la diaspora

Il faut dire que le programme mis en place par le gouvernement algérien n’a pas aidé la compagnie a gérer toutes les demandes des Algériens établis à l’étranger, avec un nombre limité de vols, notamment entre l’Algérie et la France (3 vols hebdomadaires ). Ce qui a engendré un déséquilibre flagrant entre le nombre de places disponibles et celui des demandes de réservations.

« Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une ouverture partielle des frontières. Ce sont quelques vols hebdomadaires, avec un nombre limité de places », avait souligné le porte-parole d’Air Algérie. Pour ce dernier, le but de cette ouverture reste de « permettre une mobilité de et vers l’Algérie […]. Il s’agit d’une première opération. Nous souhaitons une grande vigilance de la part de nos passagers puisque la réussite de cette opération sera déterminante pour la suite », avait mis en garde Amine Andaloussi.

Transavia annonce des vols France – Algérie

Alors qu’Air Algérie s’est retrouvée débordée par le nombre de passagers voulant entrer en Algérie, la compagnie française Transavia a annoncé qu’elle allait également programmer des vols vers l’Algérie en provenance de la France. En effet, dans un communiqué publié le 10 juin, la compagnie française a annoncé la reprise de ses vols vers l’Algérie, avec un premier vol programmé le 16 juin prochain entre Paris-Orly et Oran. Sur le compte Twitter de Transavia, on peut lire :

« Vols Algérie: Suite aux autorisations accordées par les autorités, un vol A/R entre Paris-Orly et Oran sera opéré le 16/6. Il est recommandé aux passagers de se référer aux consignes des autorités concernant l’entrée en Algérie et en France ».