Le groupe Ifri a annoncé aujourd'hui 8 août l'acquisition de plus de 1200 concentrateurs d'oxygène et leur donation au secteur sanitaire algérien dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Dans un communiqué rendu public aujourd'hui 8 août par Tabet Kamel, directeur du service HSE et qualité chez Ifri, le groupe fait part d'une donation de « 1200 concentrateurs d'oxygène à la faveur du secteur sanitaire à l'échelle nationale ». Le groupe explique aussi que les régions les plus démunies et les plus touchées par cette pandémie seront prioritaire quant à la réception de cette aide.

D'autre part, « à titre gracieux », le groupe Ifri fera don d'eau minérale aux hôpitaux algériens. Le groupe se dit aussi disposé à « renforcer son action pour sauver des vies ».

Des entreprises algériennes viennent en aide au peuple durant la crise sanitaire

Ainsi, alors que l'Algérie fait face à une vague de contaminations dévastatrice, atteignant des records d'infections et de morts quotidiennes, et alors que les hôpitaux croulent sous la pression et la pénurie d'oxygène, des hommes d'affaires et des entreprises privées ont répondu à l'appel d'aide du peuple.

C'est le cas notamment de Lounis Hamitouche, PDG de la laiterie Soummam, qui s'est engagé à acquérir plusieurs générateurs d'oxygène pour des hôpitaux à travers plusieurs wilayas. Il emboîte ainsi le pas au riche homme d'affaire Issad Rebrab, PDG du groupe Cevital, qui avait annoncé l'importation et la donation de 4000 concentrateurs d'oxygène aux hôpitaux algériens.

Communiqué du groupe Ifri : donation de 1200 concentrateurs d'oxygène

« Dans la continuité du plan d'aide engagé dans le cadre de la lutte nationale contre la pandémie de la Covid-19, le groupe Ifri, sensible aux appels du peuple algérien, annonce les actions suivantes :

  • Acquisition et donation de 1200 concentrateurs d'oxygène a la faveur du secteur sanitaire à l'échelle nationale, en priorité aux régions les plus touchées.
  • Donation à titre gracieux en Eau minérale, aux hôpitaux à l'échelle nationale.

Si besoin se fait ressentir, le groupe Ifri ne ménagera aucun effort pour renforcer son action pour sauver des vies. »