L'équipe nationale a été bien accueillie au Maroc et a été mise en de bonnes conditions pour préparer son match contre le Burkina Faso, prévu demain à Marrakech. C'est ce qu'a indiqué la Fédération algérienne de football dans un communiqué rendu public ce lundi 6 septembre sur son site officiel.

Beaucoup appréhendaient le déplacement des Verts au Maroc, où il donneront la réplique au Burkina Faso pour le compte de la deuxième journée du tour des poules des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Il est vrai que ce déplacement intervient dans des circonstances un peu particulières, caractérisées par la rupture des relations diplomatiques entre Alger et Rabat.

Finalement, il s'est avéré que ces appréhensions relevaient de pures spéculations. La délégations algérienne, qui s'est déplacée au Maroc ce lundi 6 septembre, a été idéalement accueillie, a relevé la FAF dans son communiqué.

« Les Verts ont été accueillis à leur descente de l'avion de la compagnie Air Algérie par le Consul Général d'Algérie, M. Ali Talaourar, et son équipe ainsi que le secrétaire général de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), M. Tarik Najem, qui ont facilité toutes les démarches pour permettre aux protégés de Djamel Belmadi et les membres des différents staffs de rejoindre le bus qui les conduira à leur lieu d'hébergement, le Four Seasons Hôtels and Resorts, distant de quelques minutes seulement de l’aéroport », a indiqué en effet la Fédération algérienne de football.

Et d'ajouter : « Une fois arrivés à l’hôtel, les camarades de M'Bolhi sont passés à table, puis ont subi les tests PCR anti-Covid-19 en prévision de leur match du lendemain, avant de regagner leurs chambres pour une bonne sieste réparatrice ». C'est dire en somme que les champions d'Afriques en titre ont tous les atouts pour continuer sur leur lancée de bons résultats en damnant le pion au Burkina Faso.