La Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), club le plus titré d’Algérie et l’un des plus connus en Afrique, traverse la pire crise de sa riche et élogieuse histoire. Deux clans se disputent la direction du club. Les amoureux des Jaune et Vert ne savent plus quelle sera l’issue de ce conflit larvé.

En effet, alors que la direction menée par Yazid Yarcihène ne cesse depuis quelques jours d’affirmer haut et fort sa légitimité pour prendre les reines de la JSK, voilà que celle dirigée par Cherif Mellal ne veut rien entendre, affirmant son maintien à la tête du club.

Deux directions se disputent la présidence de la JSK

Yazid Yarichène, élu en mars dernier président du Conseil d’administration de la JSK par certains actionnaires de la SSPA, s’est présentée le 13 septembre au siège du club pour prendre possession des lieux.

Mais le président « sortant » Chérif Mellal et ses collaborateurs se sont cloîtrés à l’intérieur et ont refusé de quitter les lieux. Cherif Mellal a exigé « une décision exécutive de la justice » et refuse de reconnaître les documents (nouveau registre de commerce et décision d’annulation de l’ancien registre) présentés par Yarichène et ses partisans.

Lors d’une conférence organisée dans la matinée du 13 septembre au siège du Club sportif amateur (CSA), Yazid Yarichène, nommé nouveau président du Conseil d’administration lors de l’AG de mars dernier, a soutenu qu’il représente « la direction légitime et légale ». « Nous avons obtenu un nouveau registre de commerce et annulé l’ancien et par conséquent nous sommes la direction légitime et légale de la JSK », a-t-il soutenu en exhibant les 2 documents.

Cherif Mellal ferme la porte du siège de la JSK

Face à cette guerre de déclaration et de procédures, l’actuel président de la JSK Cherif Mellal a décidé de fermer carrément le siège du club sis à la Nouvelle ville de Tizi-Ouzou. En effet, dans un communiqué publié ce mardi 14 septembre sur sa page Facebook, la direction de Cherfi Mellal a annoncé la fermeture du siège du club, objet du conflit avec l’autre direction menée par Yazid Yarichène.

« La direction du club porte à la connaissance des supporters que le siège sera fermé aujourd’hui et que cette décision est motivée par le souci d’éviter d’éventuels dépassements. La direction tient aussi à rassurer les supporters que le travail se poursuit et que tout fonctionne le plus normalement du monde », lit-on en effet dans le communiqué de la JSK.