Malgré sa Coupe d'Europe remarquable avec l'Équipe de France, Karim Benzema n'échappe pas aux critiques. Pour Raymond Domenech, l’échec des Bleus lors de l’Euro 2020 est lié au retour de l'attaquant du Real Madrid en Équipe de France.

« La France a raté son Euro parce qu’elle a joué contre nature, à cause de la présence de Benzema à la pointe de l’attaque. Cette équipe sait défendre, conserver le ballon, tenir bon et jouer le contre, c’est sa philosophie, son ADN. Alors c’est vrai qu’on a du potentiel offensif avec des garçons comme Killian Mbappé, Antoine Griezman, et Karim Benzema, mais ne vous y trompez pas : Benzema, au Réal, il est dans une équipe qui attend bas devant son but, joue le contre, et Karim est capable de jouer dans ce registre-là, d’être un point d’appui, de garder le ballon. Et Killian, au PSG, ce système de jeu, c’est la base », estime l'ancien sélectionneur de l'Équipe de France.

Pour Raymond Domenech l'équipe de France avec Benzema a joué « contre nature »

« À l’Euro, il y a eu un décalage entre la philosophie profonde de l’EDF et les attentes suscitées par le retour de Karim. Tout d’un coup, ça a transformé l’équipe : on s’est pris pour les Belges. On a cru que parce qu’on avait du monde devant on allait attaquer et faire des "belles actions". Et la Presse a poussé à ça, en disant "Il va ENFIN y avoir du jeu". On a joué contre nature, et on a pris une très grosse claque. Maintenant, si Karim était revenu durant les matchs de qualifications et que Didier Deschamps avait progressivement modifié son animation en fonction de lui, peut-être cela aurait-il été une réussite ? », s'interroge Raymond Domenech, dont la dernière expérience sur un banc a pris fin sur un triste bilan de 4 nuls et 4 défaites en 8 matchs avec le FC Nantes.

À lire aussi :  Organisation de la CAN 2025 : la célèbre journaliste Vanessa Le Moigne choisit son candidat

Sur les 4 matchs qu'il a disputés durant la dernière Coupe d'Europe, Karim Benzema (33 ans) a réussi à trouver le chemin des filets à 4 reprises. Cependant ses performances n'ont pas suffi pour donner aux tricolores la qualification pour les quarts de finale de la compétition.