L'Algérie va créer 5 zones franches en 2024. Qu'est-ce que ça veut dire ?

Conteneurs de marchandise

Le chef de l'État Abdelmadjid Tebboune a annoncé cette semaine la création de 5 zones franches en collaboration avec la Mauritanie, la Tunisie, la Libye, le Mali et le Niger.

Le continent africain regorge de potentialités économiques, mais son développement est freiné par des obstacles tels que la fragmentation des marchés, le manque d'infrastructures et la faible diversification des industries. La création de zones franches s'attaque donc à ces obstacles en offrant un environnement propice aux entreprises et en stimulant l'investissement.

La création de 5 zones franches en 2024 est un sérieux projet pour l'intégration économique africaine. Cette initiative, combinée à d'autres projets d'envergure, tels que la route transsaharienne et le projet de la route reliant la ville de Tindouf et celle de Zouerate en Mauritanie, pourrait ouvrir la voie à un avenir prometteur pour cette région du continent.

C'est quoi une zone franche ?

Une zone franche est un espace géographique délimité où les entreprises bénéficient d'avantages fiscaux et réglementaires spécifiques. Ces avantages visent à attirer les investissements étrangers et nationaux, à créer des emplois et à développer l'activité économique.

Les 5 zones franches prévues en 2024 par l’Algérie devraient couvrir des points névralgiques du continent, reliant l'Algérie à ses voisins et favorisant les échanges commerciaux. Elles permettront de développer des industries clés telles que l'agroalimentaire, la transformation des matières premières, la fabrication de produits électroniques, la logistique et l’échange de technologique.

Impact des zones franches sur l'économie

Les zones franches ont un impact positif sur les économies locales en :

  • Avantages fiscaux et réglementaires spécifiques pour les investisseurs
  • Créer des emplois directs et indirects
  • Attirer des investisseurs étrangers et nationaux
  • Favoriser le transfert de technologies et de savoir-faire
  • Diversifier les exportations
  • Renforcer l'intégration régionale

La création de ces zones franches est un signe fort de l'engagement de l'Algérie et de ses partenaires africains pour un développement économique inclusif et durable. Ce projet ambitieux permettra de relever les défis du continent et de construire une Afrique plus intégrée.

Cependant, le succès de ces zones franches dépendra de la capacité de l’Algérie et de ses partenaires à mettre en place un cadre juridique et réglementaire attractif, développer des infrastructures adéquates et promouvoir la bonne gouvernance et la transparence entre les partenaires.

Retour en haut
Share via
Copy link