Algérie Ferries : 30 millions d'euros pour réparer le Badji Mokhtar III et le Tariq Ibn Ziyad

Navire Tariq Ibn Ziyad

Algérie Ferries investit 30 millions d'euros dans l'entretien de deux de ses navires. La compagnie nationale maritime et le groupe ONEX Shipyards & Technologies ont signé un accord pour la réparation et l'entretien du Badji Mokhtar III et du Tariq Ibn Ziyad dans les chantiers navals Elefsis en Grèce.

Selon le site grec Ekathimerini, un accord entre le groupe ONEX Shipyards & Technologies et Algérie Ferries a été signé en présence du ministre grec du développement Kostas Skrekas et de l'ambassadeur d'Algérie en Grèce Mahieddine Djeffal. L'accord porte sur les travaux de maintenance d'un navire et la rénovation complète d'un autre aux chantiers Elefsis pour un budget qui devrait dépasser les 30 millions d'euros.

C’est la première fois qu’Algérie Ferries décide de réparer ses navires dans les chantiers navals grecs. « Cet accord ouvre de nouveaux horizons pour l'industrie grecque de la construction et de la réparation navale », a déclaré le ministre grec.

Le premier navire, le Tariq Ibn Ziyad, est arrivé au chantier naval depuis le 11 février 2024 pour subir une rénovation complète. Les travaux devront porter sur la révision et la modernisation de la coque, les machines, les installations électriques et les intérieurs du navire.

Le deuxième navire, le Badji Mokhtar III, rejoindra le Tariq Ibn Ziyad dans les prochaines semaines pour une révision générale de routine. Cette intervention consiste en des contrôles techniques ordinaires dont la durée ne devrait pas dépasser les 3 semaines.

Le Tariq Ibn Ziyad a subi des travaux en Algérie

Il faut préciser que le Tariq Ibn Ziyad d'Algérie Ferries, en cale sèche depuis octobre 2023 au niveau du bassin flottant à Béjaïa, a subi d'importants travaux de rénovation et de maintenance. Alors qu’on s’attendait à son retour en service, il semble avoir été envoyé en Grèce pour des travaux approfondis.

Dans un communiqué en date du 4 février, la cellule de communication de la wilaya de Béjaïa a annoncé que le navire a subi des réparations sur l'ensemble de sa structure au niveau du bassin flottant à Béjaïa. L'Entreprise nationale de réparation navale (ERENAV) avait achevé les travaux sur le Tariq Ibn Ziyad, confirmant sa remise en service prochaine, a indiqué la même source.

« Le navire Tariq Ibn Ziyad reprendra bientôt ses voyages, après l'achèvement des travaux de réparation et d’entretien au chantier de réparation navale de l’entreprise nationale de réparation navale (ERENAV). Le navire a subi des réparations sur sa structure dans son intégralité, au niveau du bassin flottant à Béjaïa », avait indiqué le communiqué.

Retour en haut
Share via
Copy link