Un mouvement partiel a été opéré dans le corps des walis.
Un mouvement partiel a été opéré dans le corps des walis.

Le président Abdelaziz Bouteflika a procédé à un mouvement partiel dans le corps des walis, a annoncé jeudi un communiqué de la Présidence de la République dont voici le texte intégral. “Conformément aux dispositions de l’article 92, alinéa 10 de la Constitution, son excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a procédé ce jour, à un mouvement partiel dans le corps des walis.

A ce titre, sont nommés walis:

– Hattab Mohamed, wali de Béjaïa.

– Dziri Toufik, wali de Bechar.

– Hadjar Mohamed , wali de Skikda.

– Hachani Tahar, wali de Sidi Bel-Abbes”.

Par ce communiqué, il est confirmé que le Béjaia Mohamed Salah Zitouni est limogé. Celui de skikda, M. Chater Abdelhakim, a eu le même puisqu’il est remplacé par M. Hadjar Mohamed. Pour le désormais ex-wali de la ville des Hammadites, on lui reproche “de graves dérives”. On croit savoir qu’il aurait aidé “le patron du groupe Cevital” dans un projet dans la wilaya. Pour celui de Skikda, la raison de son limogeage sont à chercher dans sa ^prise de bec récemment avec un moudjahide.

 

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?