Malversation à l'ANSEJ
Malversation à l'ANSEJ

Pas moins d’une dizaine de directeurs d’agences régionales de l’ANSEJ ont été démis de leur fonction.  L’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeune reproche à ces directeurs « des malversations » dans l’octroi de projets pour les jeunes promoteurs.

Notre source a refusé, toutefois, de donner les directeurs touché par cette opération du fait, a-t-elle expliqué, « c’est à la justice, désormais, de prendre le relais et appliquer la loi ».

Selon une source à l’intérieur de la direction générale de l’ANSEJ, la décision de traduire en justice « ces directeurs véreux a été prise par le DG M. Mourad Zemali, et ce après avoir constaté l’ampleur des malversations et des détournements au sein de ces agences régionales ».

Notre source a indiqué que cette opération « continue » et des « dossiers sont en train d’être épluchés pour situer les responsabilités des uns et des autres dans cette corruption à grande échelle ».

Elle a affirmé que « des projets imaginaires ont été octroyés » et « des sommes colossales ont été détournées dans le cadre de ces magouilles ».

 

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?