L’affaire de la fuite des sujets de Baccalauréat de l’année écoulée sera de nouveau jugée. Les principaux accusés de l’affaire comparaîtront devant le juge suite à un pourvoi en cassation introduit par le procureur de la République près le tribunal de Sidi Mhamed à Alger.

Pour rappel, plusieurs sujets des examens du bac ont été fuités depuis l’Office national des examens et concours  (ONEC). Le directeur de cet établissement, Mohamed Amine Mebrek a été limogé de son poste par la ministre de l’Education, Nouria Benghebrit, le mois dernier, pourtant  aucun, grief n’avait été retenu contre lui lors du premier jugement.