Hauts gradés de l'Armée algérienne
Hauts gradés de l'Armée algérienne

Le chef de l’État, Abdelaziz Bouteflika a mis fin, ce vendredi 17 août, aux fonctions de deux généraux majors au sein de l’Armée nationale populaire (ANP), a-t-on appris de sources concordantes.

Les deux généraux concernés sont le général-major Said Bey, chef de la première région militaire, ainsi que le général-major Habib Chentouf, chef de la deuxième région militaire, indiquent les mêmes sources.

Les deux généraux limogés ont été remplacés par Ali Sidane qui occupait le poste de directeur de l’Académie militaire de Cherchell, nommé chef de la première région militaire, et par Le chef de la 6e région militaire, Meftah Souab, nommé à la tête de la deuxième région militaire, précisent les mêmes source.

À noter que le président Abdelaziz Bouteflika avait déjà opéré des changements au sein du Ministère de la défense nationale (MDN) il y a quelques jours. Le général-major Boudjemaa Boudouaour qui a été remplacé par le général-major Mehana Farhah ainsi que le général-major Mohamed Salah Benbicha, remplacé par le général-major Benaissa Hammadi.