Les anciennes cartes nationales d’identité, délivrées sur support en papier, seront progressivement retirées et remplacées par des cartes biométriques, a fait savoir le Ministère de l’Intérieur et des collectivités locales.

Dans une note adressée aux walis, le département de Noureddine Bedoui indique ainsi que les demandes de renouvellement des cartes nationales d’identité de l’ancien modèles doivent donner automatiquement lieu à la délivrance d’une carte biométrique, et ceci même si la carte faisant objet de renouvellement n’est pas encore arrivée à expiration.

« Il n’est en aucun cas possible de renouveler les cartes normales par des cartes similaires sur support papier » a indiqué le Ministère de l’Intérieur et des collectivités locales dans son instruction, qui demande aux walis de veiller au retrait progressif de l’ancien document délivré sur papier.

À rappeler que dans le Projet de loi des finances complémentaire 2018 (PLFC 2018) prévoit une taxe de 2500 Dinars pour la délivrance de la carte d’identité biométrique. La taxe sur le passeport, fixée à 6000 Dinars dans la loi des finances 2017, a été portée à 10.000 Dinars par le projet de loi cité plus haut.