Il tue sa sœur et fait passer son crime pour un suicide

Quand le drame a été signalé à la police comme étant un suicide, le frère de la défunte a raconté qu’elle s’était jeté par la fenêtre de leur appartement situé au deuxième étage d’un immeuble  à Ali-Mendjeli, la nouvelle ville de la banlieue sud de Constantine.

Au nord-est de l’Algérie et dans cette troisième ville la plus peuplée du pays, un suicide a eu lieu. Une femme âgée de 50, s’est donnée la mort en se jetant du deuxième étage. Selon le témoignage de son frère, cette dernière n’était pas stable psychologiquement.

Cependant, après l’examen du médecin légiste, la police découvre que cette femme a été violentée et brutalisée juste avant sa mort. En effet, des blessures ont été trouvées sur la dépouille de la victime  laissant, clairement, croire  qu’il s’agissait d’un meurtre et non d’un suicide.

Le frère âgé de 44 ans avait frappé sa sœur et l’avait jeté par la fenêtre de l’appartement avant d’appeler la police et de signaler un suicide. Le quadragénaire a été arrêté et va comparaître devant le tribunal pour meurtre prémédité, tandis que les raisons du meurtre et les détails du crime n’ont pas encore été connus.

Lu pour vous depuis Maghrebelle