Photo : Banque d'Algérie
Photo : Banque d'Algérie

Les réserves de change de l’Algérie sont toujours en baisse, et ont atteint à la fin du mois de juin dernier les 88,61 milliards de dollars, indiquent des chiffres de la Banque d’Algérie cités par l’APS.

Les réserves de change de l’Algérie, qui étaient établies en décembre 2017 à 97,33 milliards de dollars ont ainsi baissé de 8,72 milliards de dollars pour s’établir à 88,61 milliards de dollars, explique la même source.

Cette baisse des réserves de change de l’Algérie devrait continuer encore. En effet, le ministère des finance prévoit que celles-ci vont atteindre les 85,2 milliards de dollars à la fin de l’année en cours, 79,7 milliards en 2019 et 76,2 milliards en 2020.

À noter que cette érosion des réserves de change est principalement due à la baisse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux, qui a commencé en 2014, et au peu d’efficacité des mesures prises par les différents gouvernements pour réduire la facture des importations.

Lire : Marché noir : nouvelle flambée de l’Euro face au Dinar algérien