Dans un entretien qu’il a accordé au média Financial Afrik, le richissime homme d’affaires algérien, patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, a évoqué les projets qu’il compte lancer, d’ici la fin de l’année, pour les exportations.

« Notre objectif pour les trois prochaines années est d’amener la barre de nos exportations à trois milliards d’euros par année, deux milliards proviendront de l’électroménager », a déclaré Rebrab. Précisant que les exportations de son groupe, sont diverses et couvrent aussi bien l’Afrique que d’autres continents.

Isaad Rebrab a annoncé également lors de l’interview, qu’il compte lancer un projet de grande envergure, ce dernier consiste en la production à des fins d’exportation de membranes et d’unités de dessalement de l’eau de mer et de production d’eau ultra pure pour les industries pharmaceutiques, agroalimentaires, des semi-conducteurs et pour le traitement des eaux de gaz et de pétrole de schiste.

« C’est un projet que nous comptons lancer cette année et qui pourra sauver toute l’humanité du déficit hydrique prévu prochainement », a t-il notamment affirmé. Avant d’ajouter: « Actuellement, toutes les transactions tournent autour des hydrocarbures et des matières premières. Durant les 15 ou 20 prochaines années, ces échanges se concentreront autour de l’eau, ressource vitale qui deviendra rare ».