Le ministre de l’industrie, Youcef Youssfi, a été interrogé hier par rapport au blocage par les autorités du port de Béjaïa des équipements destinés à l’usine de trituration des graines oléagineuses appartenant au groupe agro-alimentaire Cevital de l’homme d’affaires Issad Rebrab.

S’exprimant lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier lundi en marge d’une visite dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le ministre de l’industrie n’a pas souhaité s’étaler sur la question du blocage des équipements de Cevital par le port de Béjaïa, qui dure depuis 2017.

« Il y a des gens concernés par ce dossier et ils sont actuellement en train de le régler » a brièvement répondu Youcef Youssfi, qui n’a pas souhaité donner plus de détails sur la question.

À rappeler que ce blocage des équipements du groupe appartenant au milliardaire algérien Issad Rebrab dure depuis le milieu de l’année 2017. La question n’est, à ce jour, toujours pas résolue malgré plusieurs actions de protestation organisées à Béjaïa par les travailleurs du groupe privé soutenus par des organisations locales de la société civile.