Économie : plusieurs milliards de dollars de dette algérienne effacés
Économie : plusieurs milliards de dollars de dette algérienne effacés

L’Algérie a bénéficié de l’effacement d’une dette de 4,7 milliards de dollars qu’elle devait à la Russie, a indiqué hier le quotidien russe Komsomolskaïa Pravda.

Ainsi, la Russie a décidé d’effacer des dettes d’un montant total de 140 milliards de Dollars pour de nombreux pays de la région MENA (Moyen-orient et Afrique du Nord), parmi lesquels l’Algérie, a fait savoir « Komsomolskaïa Pravda ». La même source a indiqué qu’une partie de ces dettes avait été contractée à l’époque de l’Union Soviétique entre les années 1950 et 1991, année de l’éclatement du bloc soviétique, qui s’est scindé depuis en plusieurs entités politique dont la Russie, qui a hérité de l’arsenal nucléaire et des dettes de l’ex-empire communiste.

Le quotidien russe a également indiqué que les dettes effacées concernent des contrats gaziers et des équipement militaires dont les pays concernés avaient bénéficié gratuitement de la part de l’ex-URSS. En plus de l’Algérie, la Russie a également effacé environ 10 milliard de Dollars de dettes pour la Syrie et près de 20 milliards de Dollars pour l’Irak, qui vivent actuellement d’intenses conflits armés.

À noter qu’à l’époque de la guerre froide, l’ex-Union Soviétique fournissait des aides alimentaires, économiques et militaires à de nombreux pays du tiers monde, souvent sans autre contrepartie que celle de lui prêter allégeance et d’adopter un système politique basé sur l’idéologie communiste.

À rappeler également que l’Algérie a déjà remboursé une partie de ses dettes auprès de la Russie en lui fournissant des aides alimentaires et médicales gratuites, à l’époque où le pays de Vladimir Poutine vivait dans une conjoncture économique difficile héritée de l’éclatement de l’ex-URSS.


Retrouvez les articles de ObservAlgérie sur Twitter :