Photo archives : drapeau algérien et drapeau italien
Photo archives : drapeau algérien et drapeau italien

Les autorités italiennes ont refusé l’entrée sur leur territoire, au cours du mois de mai dernier, d’une cargaison d’escargots expédiée à partir de l’Algérie. Cette décision des autorités italiennes vient s’ajouter à celles de plusieurs autres pays qui ont renvoyé des produits agricoles exportés par l’Algérie.

Selon des sources se disant bien informées, une cargaison de 1,2 tonnes d’escargots expédiés depuis l’Algérie par un exportateur de la wilaya de Blida a ainsi été renvoyé par les autorités italiennes, qui ont refusé l’entrée de ce produit sur leur territoire.

Selon les mêmes sources, l’exportateur concerné avait pourtant expédié une première cargaison de son produit qui est arrivée avec succès en Italie il y a quelques mois. La deuxième cargaison, dont les raisons de renvoi n’ont pas été précisées se trouverait actuellement au niveau de l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger, a-t-on appris des mêmes sources.

Pour rappel, plusieurs pays dont la France et le Canada avaient également refusé des cargaisons de produits agricoles algériens pour diverses raisons, parmi lesquelles la rupture de la chaîne de froid pendant l’opération d’exportation. Ces refus avaient suscité la polémique et poussé le ministère du commerce à réagir il y a quelques jours.