Fuite de capitaux: Plus de 8 milliards DA transférés à l’étranger
Fuite de capitaux: Plus de 8 milliards DA transférés à l’étranger

Les douanes ont transmis à la justice 362 dossiers liés aux infractions de change en 2016 portant sur des transferts illicites de devises équivalant à 8,25 milliards de DA (plus de 72 millions de dollars).

Les auteurs de ces délits financiers ont été au nombre de 89 opérateurs activant sous le statut de personnes morales (85 sociétés) et de personnes physiques (4).

Ces infractions ont donné lieu à des amendes d’un montant de plus de 41 milliards de DA. En 2015, les douanes avaient constaté 547 infractions de transfert illicite de devises commises par 140 opérateurs (131 sociétés et 9 personnes physiques) ayant donné lieu à des amendes de plus de 41 milliards de DA.

Le montant de cette catégorie d’infractions de change s’était établi à 14 milliards de DA en 2015 (près de 127 millions de dollars).

Concernant les moyens utilisés par ces opérateurs économiques pour transférer illégalement les capitaux en devises vers l’étranger, il faut savoir que la majoration de la valeur en douane déclarée à l’importation (surfacturation) représente encore la grande majorité des modes opératoires.

Il cite également la minoration de la valeur en douane déclarée lorsqu’il s’agit d’opérations d’exportations, le non rapatriement des montants en devises des marchandises exportées ainsi que les doubles transferts pour une même marchandise.

Mais pour le même responsable, les différentes mesures instaurées par les douanes et la Banque d’Algérie ont contribué à réduire de manière significative certaine de infractions de transfert illicite.

Tarik Lamara

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?