La ministre de la poste et des technologies de l’information et de la communication ( PTIC ), Imane Houda Feraoun, qui effectuait hier une visite de travail à Tizi Ouzou, a réagi suite à la publication d’un classement par le site spécialisé Speedtest, selon lequel l’Algérie possède la 2e connexion internet la plus lente au monde .

« Les statistiques publiées par des entreprises qui pullulent un peu partout sont bidons. Il ne faut pas les prendre en considération car à l’origine de ces statistiques, il y’a des vendeurs d’équipements déçus parce qu’on ne les a pas choisis », a notamment affirmé la ministre.

Houda Feraoun, a également considéré que l’Algérie a une meilleure connexion internet que bon nombre de pays dans le monde, malgré qu’il reste encore beaucoup à faire dans le domaine des nouvelles technologies.

Pour rappel, l’Algérie occupe l’avant dernière place de ce classement ( 134e sur 135 ), avec une vitesse de connexion moyenne évaluée à 3.86 Mégabits par seconde (Mbps), juste devant le Vénézuela qui se classe en dernière position avec une vitesse de connexion moyenne évaluée à 3.81 Mbps.