L’Algérie est le troisième plus gros importateur de bière ukrainienne après la Biélorussie et la Moldavie, selon des chiffres révélés pas le site ukrainien UBR.

Dans un article publié le 13 juin dernier, la même source indique ainsi que les exportations de bière ukrainienne en 2017 ont augmenté de 49,4% par rapport à 2017. « Ceci est principalement dû à l’augmentation des exportations de bière vers l’Algérie. » a expliqué la même source, ajoutant que l’Ukraine a exporté 18 millions de litres de bière vers l’Algérie en 2017, soit 17,7% du total de ses exportations au cours de l’année dernière.

L’Algérie occupe ainsi la 3e place des importateurs de bière ukrainienne en 2017 après la Biélorussie et la Moldavie, qui ont toutefois diminué leurs importations de 8 millions de litres par rapport à l’année 2016, rapporte la même source.

Par ailleurs, il est à rappeler que le gouvernement algérien a instauré nombre de mesures pour diminuer la facture de ses importations en raison de la crise financière due à la chute des prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Ces mesures se caractérisent notamment par l’interdiction de l’importation de certains produits, ainsi que par l’augmentation des taxes sur l’importation d’autres produits tels que le tabac et les boissons alcoolisées.