Photo archive: avion d'Air Algérie
Photo archive: avion d'Air Algérie

La compagnie aérienne nationale Air Algérie est au cœur d’un nouveau scandale, concernant le traitement réservé à ses passagers.

En effet, des chefs d’entreprises ayant participé à la foire des produits algériens qui se tient dans la capitale mauritanienne Nouakchott jusqu’au 29 novembre, et qui devaient prendre un vol d’Air Algérie à 23h15 mercredi ont dénoncé le traitement qui leur était réservé par la compagnie aérienne nationale.

Les concernés ont fait savoir qu’au moment de prendre la route de l’aéroport, ils ont été retenus par des officiels maliens qui organisaient une soirée à la foire sus-citée. Arrivés vers 00h00 à l’aéroport, le commandant de bord du vol d’Air Algérie leur aurait tout simplement demandé de descendre de l’avion, sans fournir d’explication.

« Le personnel de bord d’Air Algérie nous a demandé de revenir le lendemain, c’est-à-dire hier jeudi pour un vol à 9H00. On s’est présentés à l’aéroport à 7h00 et nous avons décollé vers 12h00 » indique notamment un passager cité par le site spécialisé Visas & Voyages Algérie. Des passagers mécontents auraient même annulé leur voyage avec Air Algérie, et seraient rentrés via un vol de la compagnie marocaine Royal Air Maroc, a-t-on indiqué de même source.