Image : échange de devises en Algérie
Image : échange de devises en Algérie

Habitué à flamber à l’approche des vacances de fin d’année, le cours de l’Euro face au dinar algérien au marché noir stagne, contrairement aux attentes des revendeurs. Il a même subit une baisse durant les deux dernières semaines.

Selon des cambistes interrogés par ObservAlgérie, la baisse des visas Schengen accordés aux demandeurs algériens souhaitant passer leurs vacances en France et dans d’autres pays de la zone Euro, a contribué à la baisse de la demande sur la monnaie Européenne. S’ajoutant à cela, le contexte économique du pays et les restrictions sur les importations.

Comme nous l’avons rapporté dans nos précédentes éditions, les cambistes s’attendaient à une hausse remarquable dans la valeur de l’Euro face au dinar algérien sur le marché noir. La barre symbolique des 230 DZD devait être franchie au cours du mois de novembre, mais l’évolution du marché contredisent ces prévisions.

Cependant, nos interlocuteurs restent optimistes et comptent sur la volatilité du marché noir des devises en Algérie soumis à l’offre et la demande mais aussi à la spéculation et la stabilité politique et financière du pays.

L’Euro est échangé à 210 Dinars algérien au Square de Port Said à Alger. Sur l’axe Setif-El Eulma, il est cédé à 208 DZD alors qu’en Kabylie, à Ain El Hammam (Michelet) plus précisément, où il a frôlé les 220 DZD y a 15 jours, l’Euro est revenu à une stabilité autour des 212 DZD. Sur le marché officiel des changes interbancaires, l’Euro est côté par la banque d’Algérie à 136 dinars algériens.

+D’infos