carte d'identité française
carte d'identité française

Le Centre d’anciens combattants algériens dans l’armée française a enregistré au cours des 18 derniers mois plus de 70.000 demandes de naturalisation.

Dans une déclaration accordée au quotidien arabophone Echourouk, un représentant dudit centre a indiqué que le nombre d’algériens ayant demandé la nationalité française entre le 2 janvier 2017 et le 30 juin 2018, a connu une nette hausse par rapport aux années précédentes. Ces demandes sont formulées soit par les intéressés eux-mêmes ou par des membres de leurs familles, en présentant la carte d’ancien combattant de l’armée française ou du titre de reconnaissance de la Nation (TRN).

La question de l’attribution de la nationalité française pour les algériens a été soulevée à plusieurs fois par le parlement français. En mars dernier, le député de l’assemblée nationale française Patrick Vignal avait interpellé le Ministre de l’intérieur français concernant l’acquisition de la nationalité française par les personnes nées en France métropolitaine avant le 1er janvier 1963 de parents algériens. 

À noter que le Ministère de l’Intérieur français avait indiqué qu’environ 400.000 algériens ont obtenu la nationalité française entre 1998 et 2017.

 

 

 

.