Calendrier des vacances: violente émeute en Kabylie
Calendrier des vacances: violente émeute en Kabylie

 

Une violente émeute, menée par des centaines de lycéens, a éclaté, aujourd’hui, dans les rues de Bejaia, en Kabylie, contre le réaménagement du calendrier des vacances scolaires.

La façade de l’immeuble flambant neuf de la direction de l’Education, situé sur le boulevard de la liberté, a été endommagée avec des jets de pierres, poussant les forces de l’ordre à charger les manifestants à maintes reprises pour les en éloigner.

La circulation routière a été de fait interrompue sur cet axe stratégique et les voies adjacentes soumises ainsi à d’inextricables bouchons.

En milieu d’après-midi, la tension a baissé, mais des attroupements restaient persistants en face de la direction de l’Education et du carrefour Daoudji.

L’émeute a débuté vers midi, lorsqu’une cohue de lycéens, précédée par un cortège de motocyclistes, a déboulé sur le boulevard avant de s’en prendre sans crier gare au siège de l’Education.

En quelques minutes, toute la façade en verre a été mise à terre, incitant les services de l’ordre à intervenir. Les manifestations avaient débuté, hier, par des attroupements devant les lycées, notamment celui d’Ihaddaden, à l’ouest de la ville, et à El-Hammadia, au centre, donnant l’occasion aux contestataires de se donner rendez-vous pour aujourd’hui.

Ainsi, dès le début de la matinée, des cortèges s’étaient formés en plusieurs endroits avant de faire jonction devant l’académie, densifiés par les effectifs de certains collèges et le lycée d’Oued-Ghir, à 10 km à l’ouest de Bejaia.

Réunie en urgence, la Fédération des associations des parents d’élèves de la wilaya a dénoncé ces manifestations qui, de son point de vue, sont «l’ouvre de manipulations de certains milieux douteux dont les desseins vont à l’encontre des intérêts des élèves», lit-on dans un communiqué de presse.

Un appel solennel a été lancé également à travers ce texte en direction des manifestants pour qu’ils reprennent aux plus vite le chemin de leur classe et à leurs parents pour qu’ils puissent les y accompagner.

 

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?