Les licences d'importations seront délivrées, graduellement, à partir de demain
Les licences d'importations seront délivrées, graduellement, à partir de demain

La Banque d’Algérie a confirmé l’information rapportée par Observalgerie.com concernant le gel des importations de véhicules pour propre compte, pour chambouler le marché de l’automobile.

Ainsi, la Banque d’Algérie a instruit les banques et les établissements financiers à ce propos. La décision a pris effet à compter du 2 février 2017 en attendant la mise en place d’un nouveau mécanisme d’encadrement.

Comme rapporté par Observalgerie.com, la note précisait : «il est porté à la connaissance des banques et établissements financiers que les autorités compétentes s’apprêtent à mettre en place un nouveau mécanisme d’encadrement des importations de véhicules par les entreprises pour propre compte».

Une note qui précise : «dans l’attente de la mise en place de ce mécanisme, les banques et les établissements financiers sont invités à geler, à compter du 2 février 2017, toute domiciliation de ce type d’importation».

Les présidents directeurs généraux et les directeurs généraux des banques et établissements financiers «sont priés de veiller à une application rigoureuse» de cette note, affirme encore la Banque d’Algérie.

Ainsi, comme rapporté par Observalgerie.com, seuls les particuliers sont autorisés à importer un seul véhicule avec ses propres fonds, une pratique légale soumise aux droits et taxes douanières, et ce, sans transiter par une banque.

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?