Généraux Algériens
Généraux Algériens

Algérie – Un ex-général de l’Armée nationale populaire et un sénateur du Conseil de la nation seraient en train de se livrer une guerre sans merci pour le contrôle des marchés de sécurisation des sites pétroliers du Sud du pays, un domaine dans lequel plusieurs milliards de centimes sont en jeu.

Selon le site Maghreb Confidentiel, les deux protagonistes de cette guerre pour les marchés du gardiennage dans le sud du pays seraient le général à la retraite et ex-député Adbelmadjid Chérif, et le sénateur Khaled Boudjaber, tous deux originaires de la wilaya de Tébessa.

Selon la même source, la société El Amine Gard, appartenant au sénateur Khaled Boudjaber a décroché, le 22 octobre dernier, un contrat pour la surveillance des sites pétroliers de Hassi R’mel et Oued Noumer dans le Sud du pays, pour un montant de 532 millions de Dinars.

Toujours selon le même média, le marché raflé par El Amine Gard était jusque-là détenu par la société Vigilence, appartenant à l’ancien général Abdelmadjid Chérif, et qui assurait une surveillance armée des deux site pétroliers sus-cités parmi lesquels celui de Hassi R’mel, qui est le plus grand site pétrolier du continent.