Scandale : On refuse d'inscrire sa fille à l'état-civil à cause de son prénom amazigh
Scandale : On refuse d'inscrire sa fille à l'état-civil à cause de son prénom amazigh

Un père a été surpris de voir sa demande d’inscrire son enfant à l’état-civil refusée à cause du prénom amazigh qu’il a choisi pour sa fillette.

En effet, l’agent de l’état-civil de la mairie d’Annaba, ou a eu lieu cette affaire, a signifié au père de famille que sa fillette ne pouvait pas être inscrite à l’état-civil car son prénom ne figurait pas dans le registre des prénoms algériens. « Je suis allé retirer le livret de famille à la mairie, et on m’a signalé que le prénom de ma fille n’était pas accepté car il ne figurait pas dans le registre algérien . Je leur ai pourtant expliqué que c’était un prénom Chaoui de ma région, qui signifie colombe » raconte le père de famille. « J’ai demandé à voir un responsable, j’ai attendu toute la journée, en vain. Par contre il n’y a jamais de refus pour les prénoms d’origine turc ou perse ! » s’est-il indigné.

Face à ce refus, le père de famille a indiqué son intention de porter l’affaire devant la justice.

Signalons que ce n’est pas la première fois qu’un agent de l’état-civil refuse d’inscrire un prénom amazigh à la mairie, et ce alors que d’autres prénoms d’origine orientale et occidentales sont acceptés de façon normale.

  • Recommandations

  • 2 Commentaires

    1. Et alors ? Vous pensez que l’on peut permettre à n’importe qui de donner n’importe quel prénom fut-il débile, à son enfant? Il y a des prénoms lourd à porter qu’il faut éliminer pour ne pas pénaliser l’enfant à vie!

    Qu'en pensez vous ?