Bonne nouvelle ! La journaliste algérienne Samira Mouaki, grièvement par un sniper du Daech en Irak, est sortie du coma.

Partie en Irak pour couvrir les violents combats des milices, notre consœur a été touchée  par balles et son état de santé était stationnaire durant toute la journée.

Toujours sur le front, Samira Mouaki s’est investie, depuis quelques temps, dans le journalisme de guerre.

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?