Ali Haddad est propriétaire de deux chaînes TV
Ali Haddad est propriétaire de deux chaînes TV

Plus d’une trentaine de journalistes, caméramans, techniciens et chauffeurs exerçant à Dzair TV et Dzair News d’Ali Haddad ont été remerciés.

Cette vague de licenciement va se poursuivre et l’on évoque la révocation de plus d’une centaine de travailleurs.

Selon des journalistes de ces chaînes de télévision du patron du FCE, la décision de ne pas renouveler les contrats de 40 travailleurs a été exécutée depuis hier. Notre source a souligné que les journalistes et autres personnels assimilés exerçant, depuis près de deux ans chez Haddad, ont vu leur contrat résilié pourtant, dénonce notre source, les renouvellements se font en violation de la loi.

Elle explique que la loi « permet uniquement le renouvellement à deux reprises d’un contrat de travail, alors que chez Haddad, des travailleurs ont signés plus de 6 contrats sans êtres confirmés dans leurs postes ». « C’est une violation de la loi », s’emporte notre source.

  • Recommandations

  • Qu'en pensez vous ?