Mort du nouveau-né vacciné : Que s’est-il passé?
Mort du nouveau-né vacciné : Que s’est-il passé?

Une enquête a été ouverte dans un hôpital de Mila pour élucider les circonstances et les causes exactes du décès d’un nouveau-né quelques jours après sa vaccination.

Selon le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf «le décès n’avait pas de relation avec le vaccin, tout en assurant qu’une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les causes et circonstances de ce décès.»

«Cette enquête a été ouverte de façon systématique pour connaître les causes et les circonstances de ce décès», a précisé M Boudiaf.

Cet après-midi, les résultats de l’enquête ont conclu que le décès de ce nouveau-né est dû à un problème gastrique et non au vaccin prodigué dans cet hôpital.

Selon M Boudiaf, «il s’agit d’enquêtes plutôt routinières et normales visant à protéger la santé des patients et des patientes à travers le pays ainsi qu’à réduire le taux de mortalité chez les nourrissons et les parturientes».

Pour rappel, la compagne de vaccin, bloquée après une polémique sur le fournisseur, a été relancée il y a quinze jours alors que l’Institut Pasteur d’Algérie a rassuré, hier, de la disponibilité de tous les vaccins.

A Suivre…

 

  • Recommandés Pour Vous

  • Qu'en pensez vous ?